Pourquoi Edphy?

  • Une réputation bien méritée

  • La parole au président

UNE HISTOIRE

L’aventure du Centre de plein air EDPHY débute en 1965, à Val-Morin. Yvan Dubois, alors président de l’Association canadienne des centres de loisirs, est appelé à effectuer un voyage le conduisant dans 22 pays. Il s’agit pour lui d’observer les actions et les interventions réalisées en matière de sports et loisirs. Ce périple lui inspire le projet d’établir un centre de plein air privé et mixte – le premier au Québec! Un tel centre permettrait aux jeunes de tous les horizons et de toutes les classes sociales de pratiquer des sports qu’ils ne connaissent pas ou qu’ils n’auraient pas connus autrement. Le site de Val-Morin lui laissant entrevoir de nombreuses possibilités, il en fait l’acquisition. Après plusieurs mois de travaux, il accueille les premiers campeurs estivaux.

Yvan Dubois, qui fut directeur général et maire du Village olympique des Jeux de Montréal en 1976, restera inspiré par le mouvement olympique, la promotion du sport, de l’éducation et de la culture.

« Rendre le plein air accessible à tous », voilà la toute première devise du Centre de plein air Edphy. Animé par sa mission, Yvan Dubois développe rapidement des programmes permettant aux jeunes de participer à des activités en plein air en toutes saisons. En plus du camp d’été, son équipe et lui accueillent alors des dizaines d’écoles de partout au Québec afin de leur faire vivre des classes nature. Dès 1985, ils accueilleront également des groupes d’adultes qui souhaitent vivre des moments privilégiés en harmonie avec la nature. En 1986, Yvan Dubois fonde l’Académie Laurentienne – aujourd’hui le Collège Laurentien, dirigé par une corporation indépendante –, une institution scolaire privée permettant aux élèves de concilier sports et études, en plus d’offrir des facilités de pensionnat.

« Rendre le plein air accessible à tous », voilà la toute première devise du Centre de plein air Edphy.

Yvan Dubois, qui fut directeur général et maire du Village olympique des Jeux de Montréal en 1976, restera inspiré par le mouvement olympique, la promotion du sport, de l’éducation et de la culture. Son œuvre accorde une attention particulière à la dimension internationale de l’expérience offerte. Des jeunes des quatre coins du monde viendront découvrir le Canada et apprendre une deuxième ou troisième langue.

Son fils Luc Dubois prend la relève en 1992 et participe activement à la croissance d’EDPHY. Il développera entre autres, dès 1999, des camps de jour estivaux favorisant toujours la pratique d’activités physiques, mais proposant également des programmes linguistiques, artistiques et technologiques comme complément de séjour.

Aujourd’hui encore, Edphy International poursuit sa mission, avec la même philosophie et la même passion qu’à ses débuts. Fort d’avoir accueilli, depuis les années 60, plus d’un demi-million de jeunes – provenant de plus de 40 pays différents! -, Edphy jouit d’un rayonnement national et international. Sa nouvelle direction poursuit et actualise son développement autour d’un heureux mélange de tradition et d’innovation, à l’écoute à la fois des jeunes et des valeurs pérennes, à l’enseigne du parfait respect, de la fraternité et de l’égalité, cela aussi bien en camp de vacances et en camps de jour.

HÉRITAGE ET CONTINUITÉ

equipe-Edphy-International

Tout d’abord, permettez-moi, chers parents, de vous dire que je me sens très privilégié de poursuivre l’héritage de la famille Dubois.  Depuis plus de 10 ans, j’ai eu de nombreuses fois la chance de rencontrer d’anciens campeurs ou employés qui, devenus parents, nous confient leurs enfants. D’anciens campeurs joignent aussi régulièrement les rangs de nos fidèles employés. Côtoyer et échanger avec toutes ces personnes me donnent un sentiment de grande fierté. Avec le temps, Edphy International a contribué au développement de personnes épanouies et responsables. Et ce, je le constate au quotidien.

C’est sur ces bases solides que je désire maintenant assurer le développement d’Edphy International. Grâce à nos programmes, nos activités et nos services, je veillerai personnellement à assurer la qualité de notre offre pour demeurer, auprès des familles québécoises, mais aussi des écoles et de plusieurs organisations, une référence incontournable.

Comme père de famille, je souhaite que mes enfants développent le sens de l’effort, qu’ils apprennent à se dépasser, à prendre des initiatives et qu’ils développent aussi une solide confiance en eux. Ils auront alors les outils nécessaires pour réussir ce qu’ils entreprendront. Je veux bien entendu qu’ils aient du plaisir, du bon vieux « fun » avec un bout de bois, des fous rires avec un nouvel ami, je veux aussi voir leurs yeux briller lorsqu’ils me raconteront leur première expérience d’équitation.

La chance que je possède, c’est de pouvoir proposer ces défis à vos enfants en rassemblant plusieurs programmes, activités et services sous une même bannière. Mon travail consiste donc à offrir à chaque enfant l’expérience la plus enrichissante qui soit. Le Centre de plein air et les camps de jour estivaux Edphy ont plus de cinquante ans. Et je m’engage à m’assurer personnellement que vos enfants, et les leurs, continuent d’en profiter pleinement!

François Rioux, président